Operations Center - John Deere dit stop aux problèmes de compatibilité entre marques !

Avec Operations Center, la gestion des données gagne en simplicité et en efficacité grâce à la compatibilité du système avec les machines des autres marques. Et même plus besoin de bénéficier de la télématique, l'application permet l'échange de données via son smartphone. L'agriculteur gagne en simplicité d'utilisation et peut aussi intégrer ses anciennes données dans le dispositif. Plus de 250 logiciels de gestion ou solutions sont connectés à Operations Center.

La nouvelle version de l'Operations Center de John Deere est compatibles avec les machines d'autres marques.La nouvelle version d'Operations Center de John Deere est compatible avec les machines d'autres marques. (©John Deere/Terre-net Média)

John Deere vient d'annoncer la mise à jour de sa plateforme baptisée "Operations Center". L'application gagne en convivialité et en compatibilité avec les systèmes concurrents. Grâce à la mise à jour, l'agriculteur bénéficie de plus de simplicité à l'utilisation, quelle que soit sa flotte de matériel.

Pour mémoire, Operations Center est la plateforme John Deere permettant à l'agriculteur de suivre l'évolution du travail de sa flotte de machines, de savoir où elles se trouvent, d'analyser et de recouper ses données parcellaires, de les stocker ou de les partager, d'envoyer des informations au chauffeur via le réseau sans fil, de transférer les datas directement vers le logiciel de suivi parcellaire... En clair, c'est le QG électronique des opérations aux champs avec lequel l'agriculteur trace tout son travail !

Il suffit de quelques clics pour gérer les données en fin de chantier, directement sur le terrain. Les données sont aussi faciles à gérer qu'avec un carnet de champ tenu dans le tracteur. En cas d'erreur de saisie, l'opérateur peut facilement corriger par la suite. Parcelle, produit, mélange, année de récolte... l'agriculteur garde la main pour rectifier la donnée en cas d'erreur à la saisie.

Compatible avec les machines au format IsoXML

Et pour ceux dont le parc compte différentes marques, Operations Center permet d'importer des données d'autres marques. Il suffit de configurer le système pour adapter le format interne et rendre les langages compatibles. Les machines bénéficiant de terminaux au format IsoXML sont compatibles et leurs données peuvent être importées via la clé USB. Le dispositif fonctionne aussi avec les anciennes données, du moment qu'elles sont stockées sur un disque dur.

Operations Center est compatible avec les autres marques

A souligner aussi le lancement il y a trois jours de la solution "cloud-to-cloud", baptisée DataConnect. Ainsi, les systèmes Claas, 365 FarmNet et John Deere sont désormais compatibles. Il suffit de se connecter sur l'un des portails pour consulter les données de toutes les machines. Sa position, l'historique de l'engin, le niveau du réservoir de carburant, la vitesse, le nombre d'heures de travail... l'agriculteur peut donc organiser par exemple le ravitaillement à distance.

Plus de 250 logiciels et solutions connectés

John Deere précise que même les machines ne bénéficiant pas de la télématique peuvent partager leurs données grâce au partage d'informations d'Operations Center. Pour cela, l'opérateur doit activer la fonction et utiliser l'application sur son smartphone. En 2019, à Agritechnica, la marque avait annoncé le développement de la solution en vue de réduire le temps de réglage des machines. Celle-ci devrait prochainement être disponible.

Le conducteur reçoit des alertes contenant les mêmes informations que celles affichées sur le terminal du tracteur. Autre fonctionnalité : une fois les informations de base enregistrées, le système détecte et active automatiquement l'enregistrement des tâches à l'entrée dans la parcelle. Un clic suffit ! Plus de 250 logiciels et solutions de gestion d'exploitation sont reliés au système. C'est le fermier qui décide s'il souhaite connecter la machine pour échanger directement les données.