Tracteur John Deere - 7R 350 : le nouvel athlète de la série 7R affiche 388 ch pour 11,4 t seulement !

John Deere étoffe sa gamme de tracteurs 7R grâce au nouveau fleuron de 388 ch ! Un beau bébé taillé pour le transport avec un rapport poids puissance de 29 kg/ch. Confort, connectivité, direction à assistance active automatisée... il a tout d'un grand, sauf le poids qui reste limité pour améliorer la charge utile en gardant de bonnes performances.

John Deere 7R 350La gamme de tracteurs John Deere 7R s'étoffe grâce au modèle 350 développant jusqu'à 388 ch. (©John Deere)

Seulement huit mois après le lancement de la nouvelle série de tracteurs 7R à Agritechnica, John Deere a annoncé une mise à jour importante qui coiffe la gamme par le haut grâce à ses 350 ch. Un engin qui selon la marque offre un rapport poids-puissance idéal pour garantir l'accélération et l'efficacité du tracteur dans les opérations de transport.

Les tracteurs dévoilés à Hanovre en novembre dernier avaient déjà fait un bon en avant grâce à leur cabine plus spacieuse, le joystick de commande baptisé CommandPro, le siège avec fonction massage, la radio Dab+ à écran tactile et son système audio 6.1 et les dernières technologies en faveur de l'agriculture de précision.

388 ch pour 11,4 t, soit 29 kg du cheval

Le petit nouveau, le 7R 350, bénéficie de la transmission à variation continue AutoPowr de série. Les agriculteurs peuvent se rendre chez leur concessionnaire pour en commander un, le constructeur affirme qu'il est disponible dès maintenant. 

Côté puissance, le moteur peut atteindre 388 ch grâce à sa surpuissance active IPM. Sur la balance, l'engin joue dans la catégorie des poids plumes avec seulement 11,4 t. Résultat : le rapport poids puissance est de 29 kg par cheval ! De quoi déménager les tonnes de récolte sans trop de difficulté !

La charge utile des modèles de la série 7R monte de deux tonnes (tracteur équipé d'une transmission 40 km/h et de freins sur l'essieu avant). Désormais, le poids total en charge est fixé à 18 t. Question pneumatique, il est proposé avec du IF 650/60 R34 à l'avant et du IF 900/60 R42 à l'arrière. De quoi accroître la flottaison.

Direction à assistance automatique ActiveCommand Steering 2

Les ingénieurs allemands de Mannheim installent le système ActiveCommand Steering 2. Son rôle est d'améliorer les performances de la direction grâce au gyroscope qui détecte le mouvement de lacet du tracteur et compense automatiquement la dérive. Du coup, la trajectoire est maintenue malgré les à-coups éventuels. L'opérateur peut gérer ses préférences directement depuis le terminal CommandCenter.

Sans oublier le rapport variable entre le nombre de tours de volant nécessaires pour braquer d'une butée à l'autre. La fonction peut être activée ou désactivée selon le travail à effectuer. Le conducteur gère aussi la sensibilité du dispositif. La réduction automatique à 3,1 tours de volant d’une butée à l’autre reste disponible pour faciliter et accélérer les manœuvres en bout de champ.

Transfert de donnés sans fil compatible avec les autres terminaux ou portails

L'offre numérique s'étoffe grâce au système de transfert de données sans fil entre le terminal du tracteur et l'application connectée MyOperations App. L’agriculteur peut documenter directement toutes les tâches qu’il effectue. La nouvelle version est plutôt conçue pour les entrepreneurs de travaux, qui peuvent dorénavant importer des données au format IsoXML directement depuis d'autres portails ou terminaux. 

Sortie usine, le constructeur garantit ses tracteurs deux ans (ou 2 000 h) comme pour les tracteurs des séries 8R et 9R. L'extension de garantie PowerGard Protection/Plus est possible en option. Elle peut atteindre huit ans ou 8 000 h.